Actualité

2017 – Cent ans, l’ARAC a cent ans, cent années de combats pour la paix, de combats pour le respect de la dignité humaine, pour les valeurs de la République, le respect des droits des femmes et des hommes qui composent la Nation. enveloppe centenaire arac

Il est utile de rappeler les raisons de la naissance de notre association, née en novembre 1917, déjà pour engager le combat pour la Paix, pour mettre fi n à ces tueries, pour s’attaquer aux causes de la guerre. Aux lendemains des mutineries de 1917, suite aux combats, où des millions de Français, marqués par la terrible bataille de Verdun de 1916, découvrent les centaines de milliers de morts, de blessés, « de gueules cassées ».

Le livre de notre premier président Henri Barbusse « le Feu », prix Goncourt révèle l’horreur, l’inhumanité de cette guerre qui a contribué au 1er partage du Monde, livre qui a contribué à une immense prise de conscience et à l’aspiration légitime des hommes à la paix, à la solidarité, à la fraternité.

C’est dans ce contexte où les causes de la guerre soulèvent de plus en plus de questions, que deux intellectuels R. Lefebvre et P. V-Couturier vont porter à H. Barbusse, la proposition suggérée par G. Bruyère, ouvrier, de créer notre association.

L’ARAC depuis 100 ans n’a cessé de dénoncer les causes des guerres. 

Aujourd’hui, plus que jamais en 2017, ce combat est d’actualité : oeuvrer pour la paix, l’amitié, la solidarité entre les peuples, lutter contre la montée du fascisme, pour la défense des valeurs républicaines et la souveraineté nationale est au coeur des fondements et des principes de notre association.

Ce combat est moderne car il porte l’avenir de l’humanité. 

L’ARAC, forte de l’héritage de 1789 et de ses cent ans d’histoire et d’actions, entend continuer à prendre toute sa place pour la construction d’une société plus juste, plus humaine et en paix. 

R. Vahé - Président National & P. Staat - Secrétaire Général

 

ENSEMBLE, SOYONS SOLIDAIRES POUR PERMETTRE A L’ARAC ET A SON JOURNAL DE POURSUIVRE NOTRE COMBAT : L’HEURE EST GRAVE, IL Y A URGENCE

Notre association et son journal « Le Réveil des Combattants »rencontrent des difficultés financières graves. L’ARAC ne peut pas mourir, elle doit continuer ses missions, ses combats quels que soient les obstacles dressés sur son chemin par ceux qu’elle combat. 

L’ARAC doit vivre pour poursuivre l’engagement de ses créateurs : la lutte contre le fascisme, pour l’amitié et la paix entre les peuples, contre les inégalités, pour la défense de tous les droits sociaux.

L’ARAC a besoin de notre solidarité financière. Nous invitons tous les comités départementaux, les sections locales, les adhérents, les amis à participer et à animer cette souscription. Son succès dépend de l’engagement de chacun. Vos dons et autres peuvent se faire par chèque ou par prélèvement bancaire.

À propos de L'ARAC

L'ARAC fut fondée en 1917 durant la Première guerre mondiale par Georges Bruyère, Paul Vaillant-Couturier, Raymond Lefèbvre, Henri Barbusse (président) et leurs amis, tous combattants du conflit.

Actualité

Contact

L'ARAC

2 place du Méridien 

94807 VILLEJUIF Cedex

01 42 11 11 11

©2019 L'ARAC. Tous droits réservés.

Recherche